Astuces pour bien sécuriser son site WordPress

site WordPress

WordPress propulse plus de 35 % des sites présents sur la toile. Il figure actuellement parmi les CMS (Content Management System) les plus utilisés, et ce, avec une part de marché qui dépasse les 60 %. Cependant, sa popularité fait que l’outil est souvent la cible de nombreux hackers. Selon les statistiques publiées en 2019, dans 90 % des cas, les plateformes piratées étaient créées et gérées sous WordPress. Ce contexte fait qu’il est important de bien sécuriser son site si celui-ci utilise ce système de gestion de contenu. Mais comment s’y prendre pour renforcer efficacement la sécurité de son site WordPress ?

Réaliser des sauvegardes régulières de ses fichiers

Le risque de piratage est assez élevé dans le cas des sites WordPress. La première astuce sécurité, si vous avez un site propulsé par ce support, consistera donc à adopter une solution qui vous permettra de sauvegarder tous vos fichiers. Ainsi, en cas d’incident ou de problème (erreur, bug, piratage, perte du site et autres), vous pourrez facilement et rapidement les réintégrer et les réinstaller.

Actuellement, il existe de nombreux plugins avec lesquels vous pourrez archiver aisément votre base de données dans un dossier à la racine de votre site ou encore sur le Cloud (google drive, dropbox, etc.). Pour plus de praticité, veillez toujours à bien noter la date du jour de l’archivage sur le dossier de sauvegarde.

Mettre en place un bon dispositif de sécurité

Le dispositif de sécurité est le pare-feu qui vous protège de toute éventuelle attaque ou tentative d’intrusion. Pour que celui-ci soit performant, l’idée est de mettre en place un système de sécurité multiniveau ou multifacette.

Vous pourrez, par exemple, installer un plugin de sécurité antivirus afin de surveiller tout ce qui se passe sur votre site WordPress et détecter facilement la moindre trace d’incident (virus, tentative de connexion et autres). Les solutions telles que WP Antivirus Site Protection et Wordfence Security sont assez efficaces.

Ensuite, vous pourrez aussi appliquer des mots de passe qui seront nécessaires si on veut accéder à votre plateforme. Les clés d’accès doivent être complexes (les mots de passe générés automatiquement par Wordpress sont une bonne référence).

En dernier niveau, vous pouvez mettre en place un dispositif de protection dédié pour vos fichiers sensibles, notamment le fichier wp-config.php du site. Pour ce faire, vous pourrez utiliser le plugin Sucuri dans les hardenings options ou encore ajouter un code spécifique à la racine, dans votre fichier.htaccess.

Procéder à des mises à jour régulières

Il est important de garder vos thèmes et vos plugins à jour, si vous voulez protéger efficacement votre site WordPress. Les mises à jour sont essentielles, car elles tiennent comptent des nouveaux virus ainsi que des nouvelles méthodes de piratage utilisées par les hackers. Elles peuvent se faire de façon automatique ou manuelle selon la ressource installée. Nos développeurs, chez Tahiticlic, maîtrisent les enjeux de la sécurité informatique pour les plateformes qui utilisent le CMS Wordpress. Ils connaissent toutes les bonnes pratiques à adopter afin d’optimiser la sécurité de votre site.