Conseils pour empêcher l’indexation de parties de pages web

indexation pages web

Vous disposez d’un site web en cours de développement ou d’une interface que vous ne souhaitez pas voir apparaître dans les pages de résultats des moteurs de recherche ? Sachez que réussir à empêcher les robots des moteurs de recherche de venir fouiller dans vos dossiers sensibles n’est pas une mince affaire. D’autant plus que Google ne dispose pas de balise empêchant l’indexation de parties de page web. Si vous avez pour objet de parvenir à ce résultat, il vous faut de ce fait faire preuve d’ingéniosité. Reste à savoir comment bien procéder pour réussir à protéger vos pages. Cet article vous présente quelques astuces pratiques de développement pour protéger une portion de votre page de l’indexation.

Bloquer l’indexation de parties de pages web via « robot.txt »

D’une manière générale, pour protéger un contenu de l’indexation, les principes des solutions proposées sont plus ou moins les mêmes. À savoir stocker le contenu dans un fichier séparé pour ensuite l’afficher au moyen d’une méthode qui empêchera le moteur de l’indexer via iframe ou AJAX. Pour cette première méthode, commencez par déplacer votre contenu dans un répertoire protégé. Puis grâce à la directive « Disallow » à écrire dans le fichier « robot.txt », interdisez aux robots l’accès au répertoire que vous venez de créer. À noter que « robot.txt » est un fichier situé à la racine de votre site : Disallow:/contenu_protege/

Une fois le contenu de votre page web protégé, vous pouvez l’afficher dans votre page en utilisant une iframe à laquelle les moteurs de recherche n’auront pas accès ou ne pourront pas indexer. En gros, votre contenu sera visible par les robots, mais le contenu de l’iframe ne l’est pas. À titre indicatif, voici la balise qui vous permettra de bloquer l’indexation de parties de pages web à l’aide du fichier « robot.txt » :

Le langage JavaScript : une pratique de développement tout aussi efficace

Outre le blocage via « robot.txt », vous pouvez également utiliser le langage JavaScript pour empêcher le moteur de recherche d’indexer une portion de votre page web. Pour cela, la bibliothèque JQuery fournit la méthode get() pour vous permettre de récupérer du contenu au moyen d’un simple appel AJAX. En premier paramètre, il vous faut plus particulièrement indiquer le chemin vers le contenu protégé. Puis en deuxième paramètre, vous devez entrer une fonction qui va afficher le contenu en question. La fonction « html() » de JQuery peut alors être utilisée en vue de modifier le contenu HTML d’un élément de votre page en y insérant le document protégé.

Vous l’aurez compris, réussir à bloquer l’indexation de parties de pages web sur un moteur de recherche comme Google est une démarche qui peut paraître assez compliquée, mais avec un peu d’aide, il devient facile. D’autant plus si vous confiez la gestion et le développement de votre activité web à une plateforme expérimentée comme TahitiClic. Peu importe l’endroit d’où vous lancez votre projet, même sur une île, notre équipe prendra à cœur de satisfaire à toutes vos exigences.